Alerte

Alerte sécheresse : les restrictions sur notre commune et le département

Les restrictions des usages de l’eau se renforcent dans le département des Yvelines :
La zone Sud-Est passe en situation de crise,
les zones Seine et Sud-Ouest en situation d’alerte,
la zone Centre est maintenue en situation de vigilance.

Le préfet annonce une campagne de contrôles.

Les conditions météorologiques de ces dernières semaines ont de nouveau entraîné une baisse significative des débits des rivières dans les Yvelines, comme dans beaucoup d’autres départements métropolitains.

Le niveau de la Rémarde à Saint-Cyr-sous-Dourdan a atteint le seuil de crise sécheresse. En parallèle, deux stations de la zone Seine passent en alerte : la Seine à Vernon et la Marne à Gournay. Le niveau de l’Oise à Creil reste pour le moment au seuil de vigilance.

La campagne d’observation des étiages du 25 juillet 2022, menée par les inspecteurs de l’environnement de l’Office français de la Biodiversité (OFB) dans le cadre de l’observatoire national des étiages (ONDE), indique une situation d’assec pour la partie yvelinoise de la rivière « Drouette ».

Ce temps très chaud et sec devrait persister dans les jours à venir. Les niveaux devraient ainsi rester stables voire encore baisser sur certaines stations.

En conséquence, après consultation du comité départemental de la « gestion de la ressource en eau » le 28 juillet 2022 et en application de l’arrêté cadre préfectoral n°78-2022-05-31-00020 du 30 mai 2022, le préfet des Yvelines a décidé :
de placer la zone Sud-Est en situation de crise 
de placer les zones Seine et Sud-Ouest en situation d’alerte 
de maintenir la zone Centre en situation de vigilance

Des mesures de restriction de l’usage de l’eau sont désormais obligatoires
sur le territoire des communes des zones Sud-Est, Seine et Sud-Ouest.

Ces dispositions sont inscrites dans un arrêté préfectoral signé le 28 juillet 2022.

Le respect de ces mesures est essentiel pour économiser l’eau et garantir les usages prioritaires que sont la santé et la salubrité publique, la sécurité civile, l’alimentation en eau potable. Dès les prochains jours, les inspecteurs de l’environnement de l’office français de la biodiversité (OFB) réaliseront des contrôles dans le cadre de la mission inter-service des polices de l’environnement.